Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


USA : bataille autour du temps de vol des pilotes


L'Association ATA (Air Transport Association) a violemment critiqué le projet proposée par la FAA (Federal Aviation Administration) qui souhaite revoir le temps de vol des pilotes au nom de la sécurité du transport aérien. La première version du projet de la FAA évoquait une réadaptation des heures de vol en fonction des destinations couvertes. Au final, sans tenir compte des différences entre les pilotes de fret ou de passagers, le volume d'heures volées sera réduit de 4 à 9 % (tous vols confondus). Inacceptable pour l'industrie aérienne américaine.



USA : bataille autour du temps de vol des pilotes
Pour Nicholas E. Calio, le Président de l'ATA, "Le transport aérien ne peut pas intégrer une telle augmentation des coûts d'exploitation qui conduirait purement et simplement à la fermeture de lignes et à la hausse des tarifs". Pour les experts de l'Association, ce sont globalement près de 400 000 emplois au total qui seraient détruit dont 12 à 27 000 directement dans les compagnies. Des chiffres qui font bondir les associations de pilotes qui font remarquer qu'aujourd'hui "l'adaptation du temps de vol est fait en fonction des économies attendues par les compagnies plus qu'en tenant compte de la sécurité globale des passagers".
Pour trancher, les deux camps demandent au Congrès américain voire au Président Obama de rendre un avis. Pour l'ATA, en cette période économique perturbée, la décision à prendre doit être analysée avec attention et finesse car "les compagnies américaines ne supporteraient pas une hausse de 28% de leurs coûts d'exploitation des vols passagers". Notons que le débat est également engagé en Europe où la commission européenne travaille sur le sujet.