USA : les premiers pas de la location de voiture illimitée

Voilà une expérience menée aux États-Unis qui devraient intéresser les gestionnaires de flottes. Cadillac a lancé une offre de location illimitée dont le principe ne repose plus sur la durée mais sur le choix des voitures mises à disposition. Le principe répond aussi à la vision sociale que peuvent avoir les cadres dans les entreprises.

La location de voitures de moyenne ou de courte durée est loin d’être une innovation. Mais pouvoir changer jusqu’à 18 fois dans l’année de véhicules est une réelle innovation testée actuellement à New York par le constructeur américain Cadillac. Le principe s’articule autour d’un loyer, encore assez élevé, plus de 1300 € mensuels, qui permet aux locataires de puiser sans frais leurs véhicules dans un parc constitué de 10 modèles de la marque. De la berline au SUV via un coupé cabriolet, tous les modèles du constructeur sont proposés aux locataires en kilométrage illimité et entretien compris.

La formule a déjà séduit plus de 5000 personnes en deux mois. Elle est analysée avec beaucoup d’intérêt par les constructeurs européens qui étudient la faisabilité du projet autour d’une gamme quasi identique à celle des américains. Pour Ryan Beachter, spécialiste de la location de voiture pour les entreprises, cette formule "a le mérite de régler les problèmes de susceptibilité que l’on peut rencontrer au sein des entreprises lors de l’attribution d’un véhicule". Pour l’homme de l’art, on peut même imaginer des parcs constitués autour de ce principe avec un choix élargi à des véhicules utilitaires.

Cadillac souligne pour sa part le service proposé aux locataires : la voiture est livrée et reprise au domicile du locataire ou directement à son entreprise. Cette association entre l’illimitée et la conciergerie permanente serait pour le constructeur l’une des clés de la réussite.