Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 15 Juillet 2016

Uber quitte la Hongrie



Uber ne sera plus présent sur les routes de la Hongrie à partir du 24 juillet 2016. L'entreprise californienne va stopper ses services dans ce pays en raison de l'entrée en vigueur d'une loi contrecarrant son business model.



Uber a plié face à la Hongrie. La plate-forme de VTC ne proposera plus ses services aux voyageurs d'affaires dans ce pays à compter du 24 juillet 2016, date d'entrée en vigueur d'une loi qui interdit aux conducteurs d'utiliser leur véhicule à des fins commerciales.

Comme leurs collègues français, les taxis hongrois accusaient Uber de concurrence déloyale depuis son arrivée dans le pays en novembre 2014. Avant la mise en place de cette nouvelle loi, leur gouvernement avait d'ailleurs progressivement renforcé la législation contre l'application.

Le patron de la branche Uber à Budapest, Zoltan Fekete, a estimé que la promulgation de cette loi «punit l'innovation» et «se fait au détriment de la concurrence et du consommateur». C'est la première que l'entreprise américaine stoppe ses activités dans un pays de l'Union Européenne.