Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 8 Juillet 2015

Uber vise Anvers, Gand et Charleroi



Les soucis juridiques français d'Uber - à cause du service UberPop - ne calment pas l’appétit de la société californienne. Déjà présente à Bruxelles, elle souhaite maintenant lancer son offre classique de VTC dans d'autres villes belges comme Anvers, Gand et Charleroi.



Uber Bruxelles voit plus loin que la capitale belge. L'entreprise californienne compte s'installer dans d'autres villes de Belgique. Filip Nuytemans, le patron d’Uber Bruxelles a indiqué à l’Écho que son entreprise avait eu des premiers contacts «constructifs» à Anvers. Il regarde également du côté de Gand et Charleroi. "Ce sont des villes qui connaissent des problèmes de mobilité et, dans le cas de Charleroi, nos clients réservent déjà fréquemment des courses pour l’aéroport. Il y a là une belle opportunité", a-t-il expliqué au quotidien belge.
Il a également assuré qu'Uber était prêt à collaborer avec le fisc et ainsi éloigner les doutes de fraude. "Dès lors que nous jouirons d’un statut légal, nous pourrions tout à fait fournir au fisc belge les données sur les paiements perçus par les chauffeurs, qu’ils pourront comparer aux déclarations", a-t-il conclu.