Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un Boeing cargo se trompe d’aéroport, pourra t-il redécoller maintenant ?


Un B747 cargo s’est trompé d’aéroport au moment de l’atterrissage. Il s’est posé sur la piste du Jabara Airport au lieu de la base militaire McConnell, toutes deux situées à Wichita (Kansas). Cette erreur d’environ 12 km se révèle très ennuyeuse. La piste fait un km de moins que la distance recommandée pour le décollage de ce type d’appareil!



Cory Barnes at wikipedia
Cory Barnes at wikipedia
Dans la soirée du 20 novembre 2013, les contrôleurs ont autorisé l'atterrissage sur la base militaire McDonnel d'un B747 Dreamlifter, un avion transformé pour transporter notamment des pièces du Dreamliner. Quelques minutes après, les pilotes ont demandé à être pris en charge par un remorqueur. Cette demande a grandement étonné les aiguilleurs du ciel puisqu’ils ne voyaient aucun avion sur leur piste. Après quelques échanges avec les navigants qui ne savaient pas où ils étaient, ils ont compris que l’appareil s’était posé sur un aéroport voisin : la petite plate-forme Jabara Airport.
Si les autorités tentent de savoir comment un tel incident a pu arriver, une autre question se pose. Comment l’avion va repartir ? En effet, la piste ne fait que 1,85 km alors que le cargo a besoin d’un tarmac d’au moins 2,8km pour pouvoir décoller. Pendant que Boeing a dépêché un remorqueur pour aider l’appareil à faire les manœuvres nécessaires, des ingénieurs ont fait un rapide calcul. En allégeant le B747, il devrait pouvoir décoller si les conditions climatiques sont bonnes. Une tentative doit être faite très vite, mais ce n'est pas gagné !