Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 9 Avril 2015

Un accord trouvé avec les sociétés d'autoroutes



Les sociétés d’autoroutes ne pourront pas encaisser d’augmentation cette année, et elles mettent au pot avec un plan d’investissement de 3,2 milliards d’euros. Mais elles obtiennent une belle compensation: un allongement moyen de deux ans de leur concession.



L’accord entre le gouvernement et les sociétés d’autoroutes a été âprement négocié, mais il a été trouvé et annoncé par le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron. Les travel managers peuvent souffler, le gel des péages pour 2015 est confirmé. Emmanuel Macron explique que le gel des tarifs de 2015 ne sera pas rattrapé en 2016, mais lissé sur les prochaines années. Il n’est donc plus question non plus – pour l’instant ? – des réductions pour les voitures propres ou le covoiturage. Les concessionnaires ont accepté de financer un plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d'euros, à réaliser à 80% dans les trois ans pour obtenir un effet masse pour soutenir le BTP.
En échange, le gouvernement allonge en moyenne les concessions de deux ans. A noter que le nouvel accord inclut d'autre part une clause de "surprofits" : il prévoit, précise Emmanuel Macron, que les bénéfices enregistrés par les sociétés d'autoroutes 30% au-dessus d'un objectif cible déterminé pour chaque année seront reversés à l’Etat.