Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 27 Février 2013

Un cadre licencié pour avoir giflé un enfant pendant un voyage



Représente t-on son entreprise pendant un déplacement professionnel ou a fortiori pendant un voyage privé ? Autrement dit un comportement privé peut-il provoquer la colère d’un employeur, même s’il n’est pas directement concerné ? C’est ce que pense en tous cas une entreprise américaine qui vient de licencier un salarié pour avoir giflé et insulté un enfant.



Un cadre licencié pour avoir giflé un enfant pendant un voyage
Assis au 28ème rang d’un avion, Joe Rickey Hundley bout. A côté de lui, un gamin de 18 mois un peu turbulent, qui se met à hurler lorsque l’appareil amorce la descente. Exaspéré, le cadre – salarié de la branche Affaires d’AGC Aerospace & Defense – met une gifle au gamin, ce qui bien sûr ne le calme pas. Dans la foulée, il le traite de « nigger » et fulmine jusqu’à l’arrivée. La mère, assise à côté de l'enfant pendant le vol, n’a pas porté plainte mais des témoins et des hôtesses ont largement rapporté l’incident. Le cadre, en déplacement privé sur ce vol Delta, a été d’abord suspendu par son employeur puis finalement licencié dimanche selon CNN. L’entreprise considère que le comportement de son ancien salarié est « offensant et inquiétant ». De quoi donner du grain à moudre à la justice et aux avocats.