Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un checkpoint High-Tech dans les aéroports pour 2016


Vérification d’identité, détection des produits interdits ou dangereux, scan des bagages… Morpho, filiale de Safran, a imaginé un parcours de la sécurité aéroportuaire high-tech. Le passager est contrôlé en passant sans s’arrêter au travers de plusieurs machines. Cette innovation, dont la commercialisation est prévue pour 2016, a pour but de faire disparaître les longues files d’attente.



Un checkpoint High-Tech dans les aéroports pour 2016
En 2016, les voyageurs d’affaires pourraient ne plus être confrontés aux files d’attente aux contrôles de sécurité des aéroports. Morpho a imaginé un système qui intègre toutes les technologies d’identification biométrique des personnes et de détection des substances illicites ou dangereuses. Ainsi après avoir donné ses empreintes digitales en passant sa main au travers de deux senseurs, le passager met son bagage cabine dans une machine capable de détecter les produits interdits comme la drogue, les explosifs et les liquides. Il passe ensuite lui-même dans un sas qui effectue des contrôles identiques sur ses vêtements. S’il active un détecteur, il subira un examen plus poussé avec les agents, sinon il pourra se rendre directement à l’embarquement. De plus, les contrôles d’identité pourront être effectués grâce à un appareil de reconnaissance biométrique faciale, digitale et rétinienne capable de déterminer si le voyageur est bien le propriétaire du passeport scanné. Il reste à savoir si le prix de la machine est compatible avec les budgets d'investissement des aéroports, et à la voir se multiplier effectivement sur les plateformes...






1.Posté par Garfield le 24/06/2013 12:36
Et à quand le robot palpeur, pendant qu'on y est? ;-)

Trêve de plaisanterie, si on continue sur cette voie, de plus en plus de personnes vont réfléchir si le transport aérien est toujours agréable ou si les inconvénients l'emportent...!

2.Posté par Danno le 24/06/2013 14:39
Garfield, rien ne vous empêche de prendre votre voiture

Pour ma part ce système offre un réel progrés et permet d'améliorer la sécurité des personnes ce qui est bien rassurant

3.Posté par Garfield le 26/06/2013 13:36
@Danno:
Si, il y a un petit "problème"... J'ai la chance de n'avoir ni permis, ni voiture.

Cela dit, en préparant mes voyages extra-européens, j'essayerai d'éviter les aéroports utilisant ces outils, non seulement parce que je les considère comme intrusifs au regard de mon droit à un minimum de confidentialité sur mes données personnelles (liberticide, penserons sans doute certains), mais surtout que ces outils s'avèrent la plupart du temps à long terme aussi faillibles que l'être humain; la sécurité des personnes est plus subjective que réelle, à mes yeux.

Pour ce qui est des voyages intra-européens, malgré le temps de déplacement supérieur, la solution ferroviaire s'avère (pour mes déplacements qui sont le plus souvent privés, je le souligne) de plus en plus la plus agréable: on peut savourer le paysage, mieux se détendre, bénéficier de places assises plus confortables, et lorsqu'il s'agit d'un déplacement professionnel, souvent y travailler, préparer ses réunions à venir ou saisir ses notes post-réunions, etc.). Les liaisons à grande vitesse ont, fort heureusement, réduit les temps de parcours sur bien des relations.

Étant voyageur aérien depuis le début des années 1980, et travaillant dans le monde de la navigation aérienne, je considère que le plaisir du voyage en avion est aujourd'hui réduit au seul plaisir de voler. Les nouvelles contraintes, comme arriver 2h avant le départ à l'aéroport, l'exclusion de nombreux produits en cabine qui imposent l'enregistrement de bagages en soute même pour de courts séjours, les multiples files d'attente, ne rendent plus l'avion attrayant pour des déplacements court et moyen courrier... Hélas, d'ailleurs.