Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un fournisseur du B787 reconnait "une erreur"


ANA avait révélé le 14 août 2013 avoir découvert un problème de câblage sur les extincteurs des réacteurs de 3 de ses B787. Le conglomérat américain United Technologies (UTC) a reconnu une erreur d’assemblage sur ces dispositifs qu’il fournit à Boeing.



Un fournisseur du B787 reconnait "une erreur"
Dans un communiqué publié le 16 août 2013, United Technologies a admis qu’une erreur d’assemblage dans des extincteurs était à l’origine du problème de câblage trouvé sur les Boeing 787 d’ANA. L’entreprise ajoute que le défaut «a été corrigé et nous travaillons avec Boeing et les compagnies aériennes pour compléter les inspections nécessaires». Elles devraient être finalisées «dans les prochains jours», ajoute-t-elle.
Boeing avait précisé dans son propre communiqué «l'erreur de configuration des bouteilles (d'extincteurs) était survenue sur le site d'un fournisseur pendant leur fabrication». «Un examen d'ingénierie a jugé que cette configuration impropre ne présente pas de risque immédiat de sûreté en vol car les bouteilles ne sont pas le seul moyen d'extinction de feu pour les moteurs» du B787. L’avionneur a ajouté que «plus de 60 % de la flotte (mondiale de 787) a maintenant été inspectée» ainsi que les appareils actuellement en fabrication. Aucun défaut similaire n’a été découvert lors de ces contrôles. Le constructeur «recommande à tous les transporteurs (qui détiennent des 787 dans leur flotte) de les inspecter pour s'assurer de la bonne configuration» du câblage des extincteurs.