Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 28 Octobre 2015

Un internaute condamné pour un avis négatif sur internet



Il devra payer 2000 € de dommages et intérêts au restaurant "Loiseau des Ducs" à Dijon. Il, c'est l'internaute qui avait déposé un avis très dur sur le restaurant en juillet 2013. Seul hic, l'établissement ainsi malmené n'était pas encore ouvert! Le groupe Bernard Loiseau a tout mis en œuvre pour démasquer le coupable et le poursuivre en justice.



Voilà qui devrait rendre encore plus prudents les acheteurs et travel managers qui comptent sur le net pour s'informer sur un hôtel ou un restaurant. L'affaire du "faux commentaire" n'est pas nouvelle mais désormais, ces intimidations commerciales sont sanctionnées par la justice. Le propriétaire du restaurant a dépensé plus de 5000 € dépenses pour découvrir l'auteur des faits, mais la justice et les plaignants sont allés au bout, bien décidés à chasser les auteurs de ces faux messages, souvent générés par des entreprises installées à l'étranger.

Selon les spécialistes, plus de 40 % des commentaires postés sur le net seraient le fait d'officines spécialisés dans la rédaction d'avis payés par les concurrents ou les entreprises qui veulent s'attirer les bonnes grâces du public. En 2014, selon une étude IDG, plus de 94% des utilisateurs affirment "avoir confiance" dans les commentaires postés sur le réseau mais seuls 48% se disent influencés..

Pour mémoire, le gouvernement travaille à un texte permettant de lutter contre ces avis négatifs "commandités". Un texte, très technique, devrait être soumis aux députés avant juin 2017.