Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un jet supersonique sans fenêtre mais avec des écrans panoramiques


«Fenêtre ou couloir ?» Cette question deviendra totalement obsolète lors du lancement du supersonique Spike S-512 en décembre 2018. Ce jet privé, imaginé par Spike Aerospace, n’a pas de hublot. Mais les passagers pourront profiter d’une vue panoramique sur l’extérieur grâce à des écrans vidéo.



Spike Aerospace
Spike Aerospace
Spike Aerospace a créé un avion dont les murs de la cabine seront recouverts d’écrans. Ils diffuseront des images du ciel prises grâce à des caméras placées à l’extérieur. Les passagers auront également la possibilité de choisir d’autres vidéos pré-chargées dans le système ou d'éteindre leur écran s’ils souhaitent se reposer. Ce jet supersonique pourra accueillir jusqu’à 18 voyageurs et il sera deux fois plus rapide que les avions commerciaux. Avec une vitesse de croisière de 1,6 mach, il pourra relier Londres à New York en 3 heures au lieu de 6. Développer un avion sans fenêtre a plusieurs avantages «Il est connu depuis longtemps que les fenêtres créent d'importants défis lors de la conception et la construction d'un fuselage d'avion. Elles nécessitent des soutiens structurels supplémentaires, ce qui ajoute des pièces et du poids à l'avion», explique le constructeur. «Avec les micro-caméras et les écrans plats maintenant disponibles, Spike Aerospace peut éliminer les problèmes structurels des fenêtres et réduire le poids de l'appareil. En outre, le fuselage très lisse à l’extérieur permettra de réduire la traînée normalement causée par les hublots». Les entreprises intéressées par ce jet très rapide, prévu pour être disponible en décembre 2018, devront débourser entre 60 millions et 80 millions de dollars (43,6 millions et 58,2 millions d’euros).