fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Samedi 10 Décembre 2016

Un nouveau patron pour l’aéroport de Clermont-Ferrand



Avec une formation à Polytechnique et aux Ponts et Chaussées, le nouveau patron de l’aéroport de Clermont-Ferrand a pour ambition de développer la plateforme gérée par Vinci.



Cyril Girot, 32 ans, ne cache pas sa volonté de voir le trafic du terminal affaires augmenter rapidement. Un domaine encore en retard dans la cité de Michelin. En succédant à Laurence Erbs, le nouveau patron veut aussi travailler à l’arrivé de vols loisir et charters, deux univers aériens qui doivent retrouver un dynamisme commercial en Auvergne.

La capacité même de l’aéroport, avec un potentiel annuel de 20 000 passagers, reste un atout pour la région qui veut voir de nouvelles lignes s’ouvrir. Vinci, qui s’est engagé sur 13 millions d’euros d’investissements pour développer l’aéroport, veut aussi développer le nombre d’entreprises présentes autour de la plateforme.