Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un nouveau satellite ouvre à l'aéroport de Munich


Les voyageurs d'affaires pourront découvrir à partir du 26 avril le nouveau satellite de l’aéroport de Munich. Le bâtiment permet a Lufthansa et ses partenaires Star Alliance de gérer 36 millions de passagers par an au sein du Terminal 2.



Imaginé par le cabinet d’architecture munichois, Koch + Partner, le nouveau satellite de l'aéroport de Munich est doté de 27 nouvelles portes d’embarquements. La capacité du Terminal 2, utilisé par Lufthansa et ses partenaires Star Alliance, passe ainsi de 11 millions à 36 millions de passagers par an.

Le bâtiment n’est pas desservi directement par les transports terrestres. Les opérations d’enregistrement s’effectueront dans le terminal 2. Les passagers passeront ensuite la douane et la zone de contrôle de sécurité avant d’emprunter le métro de la plate-forme qui les conduira jusqu’au «satellite», en une minute environ. Dans la zone d'attente, les voyageurs d'affaires auront accès au réseau wifi ainsi qu'à des prises électriques et des ports USB.

Au sein du nouveau terminal, les passagers pourront aussi profiter de nombreuses options de restauration et de shopping, avec 15 magasins, 7 restaurants et cafés ainsi que 3 zones duty-free, dans un espace de 7 000 mètres carrés. Le communiqué précise que "L’architecture ainsi que les restaurants seront le reflet du mode de vie bavarois et de la personnalité unique de la ville de Munich». Le satellite dispose de zones «silence» avec des sièges inclinables, d'espaces de jeux pour les enfants, de tables à langer dans les toilettes homme et femme, ainsi que de quatre douches. Tous ces services sont situés au centre du bâtiment.

Les cinq lounges de Lufthansa se situent à quelques pas seulement de cette zone. Bâtis sur une surface de 4 000 mètres carrés, ils doublent la capacité des salons existants dans le Terminal 2. Les clients auront un accès à une terrasse sur le toit, des fenêtres panoramiques et un bar surplombant les pistes.
"La zone commerciale est située au cœur de ce nouveau terminal passager et bénéficie d’une belle exposition à la lumière naturelle. Des stands lui donnent l’apparence d’un marché, qui fait écho au Viktualienmarkt, le marché en plein-air emblématique de Munich", précise la plate-forme.

L’ouverture du satellite s’accompagne de la mise en place de nouvelles normes environnementales et énergétiques. Des matériaux innovants ainsi que des dispositifs de chauffage, de climatisation et d’éclairage à la pointe, permettent de réduire au minimum la consommation d’énergie. Des façades à haute efficacité énergétique (climate-optimized facades) permettent de réduire de 40% les émissions de CO2, par rapport aux autres bâtiments de l’aéroport. Ces espaces de séparation de 4,5 mètres de large constituent de véritables zones-tampon climatiques, permettant d’isoler l’intérieur du bâtiment climatisé/chauffé de l’extérieur. Ces espaces sont aussi un espace utile puisqu’ils abritent les escalators à disposition des passagers. La façade est composée d’un nouveau type de verre, doté d’un revêtement spécial permettant aux rayons du soleil de pénétrer dans le bâtiment sans le réchauffer.

"La construction du terminal a été achevée dans les limites budgétaires fixes au départ, et dans les temps. Le montant des investissements total pour ce projet s’élève à 900 millions d’euros, comprenant les coûts de construction du bâtiment, l’agrandissement de la zone de tri des bagages et les opérations de construction des voies de circulation et des passerelles d’embarquement. Les coûts de construction du bâtiment et d’agrandissement des zones de tri de bagages ont été partagés à 60/40 entre l’aéroport de Munich et Lufthansa. Les coûts liés aux voies de circulation et aux rampes d’accès ont été pris en charge par l’aéroport", explique le gestionnaire.