Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 5 Mai 2011

Un nouveau smartphone Androïd dédié aux voyageuses d’affaires ?



Le smartphone de demain s’accordera au féminin. C’est en tous cas la tendance qui se dégage d’une information du site This is my next relayée mercredi par le Washington Post, selon laquelle le fabricant de mobile pour Androïd HTC expérimente actuellement un téléphone dédié à la gent féminine. Nom de code : le Bliss, littéralement "bonheur" ou "délice". Un terrain glissant pour le constructeur, dont certains projets tombent forcément dans le cliché, mais d'autres idées pourraient intéresser plus d'une utilisatrice.



Le site se dit véritablement surpris par l’information, et prévient que le projet pourrait ne jamais voir le jour, selon les réactions du public. «Pour être honnête, il nous a été très difficile de croire à une telle information – non pas parce qu’elle serait techniquement impossible, ou que nous n’ayons pas confiance en nos sources, mais parce que nous ne pouvons pas imaginer qu’une entreprise lance un téléphone spécifique pour les femmes à notre époque», s’étonne d’ailleurs Joanna Stern, l’auteur de l’article.
Verizon et HTC se seraient pourtant bien lancés dans une démarche spécifique à l’égard du public féminin. Selon les différents prototypes auxquels le quotidien américain a eu accès, la couleur vert sapin serait retenu pour ses vertus apaisantes. Le design du nouveau smartphone se rapprocherait des modèles Desire S et Desire Z, mais le constructeur souhaiterait se débarrasser d’une image jugée «trop masculine».
Mais quelles sont donc ces spécificités, qui devraient conquérir le public féminin ? Apparemment, et sans blague, les prototypes offriraient des applications comme des comparateurs de prix pour faire les magasins, et des calculateurs de calorie… Au-delà de ces accessoires quelque peu « clichés », un autre gadget pourrait s’avérer utile. Le «Bliss» serait fourni avec un accessoire en forme de cube, relié à un cordon, qui s’attacherait au sac à main. Un signal lumineux préviendrait l’utilisatrice en cas d’appel ou de message. Un appendice qui permettrait aussi et surtout de saisir plus facilement le téléphone, souvent perdu au fin fond du sac à main de ces dames. Dernière information : le téléphone serait accompagné d'un chargeur au format "dock", équipé d'enceintes intégrées, et se mettrait automatiquement en mode réveil une fois posé sur son support. Le message adressé au public féminin est ici assez flou...
On ignore encore si le projet d’un téléphone au féminin sortira des tiroirs : une décision qui dépendra principalement de la perception du projet par les principales intéressées.