Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 12 Mars 2017

Un outil pour comparer les pass à NYC



Si vous ne savez pas quel pass correspond à vos envies de visites en cours de séjour à New York, un site internet vous propose de comparer pour vous aider à choisir. Pratique, particulièrement pour les activités loisirs entre deux rendez-vous.



Un outil pour comparer les pass à NYC
Accessible en ligne sur le site en français cnewyork.net, ce nouvel outil compare, en temps réel, les prix de tous les pass de visites ou des activités entre eux pour répondre à la demande de l’internaute au prix le plus juste. Le fonctionnement est ultra simple : sur la page du comparateur, le voyageur sélectionne les visites et excursions qui l’intéressent à New-York. Et en fonction de ses choix, le comparateur calcule instantanément la formule ou la combinaison la plus économique. Côté réservation et paiement, elles s’effectuent bien évidemment de façon sécurisée.

Au comparateur de Pass, deux services annexes ont été ajoutés pour que le voyageur effectue sa réservation en toute sérénité : un nouveau système de messagerie permettant de contacter en direct l’équipe qui anime le site et une sauvegarde des réservations des visites et excursions du voyageur, très utile pour pouvoir lui renvoyer l’e-mail de confirmation en cas d’oubli ou d’erreur.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction