Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un partenaire de Ryanair sous le coup d'une enquête pour évasion fiscale


Les autorités britanniques et allemandes se penchent sur les liens de Ryanair avec Brookfield Aviation qui lui fournit la moitié de ses pilotes. Les enquêteurs se demandent si l'entreprise basée dans le Surrey n'est pas une société dite "boite aux lettres".



Les relations et les agissements de Ryanair et Brookfiels sont étudiées aussi bien par les Allemands que par les Britanniques. Les enquêteurs d’outre-Rhin sont penchés sur le cap de Brookfiels depuis 2010, lorsqu'ils ont reçu un rapport anonyme leur indiquant que l'entreprise était en fait une société "boite aux lettre" pour Ryanair. Les Allemands soupçonnent l'entreprise du Surrey d'éviter à Ryanair de payer des taxes et des versements à la sécurité sociale pour les équipages allemands. Ils ont prévenu leurs homologues britanniques en 2011.

Le HMRC - département non-ministériel du gouvernement du Royaume-Uni, chargé de la collecte des taxes et du paiement de certains services fournis par l'État – a lui aussi ouvert une enquête sur le fonctionnement de la société et ses liens avec la low-cost. La police du Surrey vient d'obtenir les autorisations nécessaires pour faire des recherches dans ses bureaux. Les autorités allemandes attendent les documents obtenus pour trancher sur ce cas.

Interrogée sur cet affaire, Ryannair a nié que Brookfield était un "faux nez". Elle assure qu'elle n'est qu'un fournisseur parmi d'autres, et qu'elle respecte les lois nationales.