Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 1 Décembre 2016

Un pilote chinois organise une manif de passagers



Un pilote de Lucky Air, exaspéré par un retard de décollage, a organisé une manifestation de ses passagers au pied de l'appareil. Résultat: 3h de retard et... un licenciement.



Un A320 de Lucky Air sur sa base de Kunming
Un A320 de Lucky Air sur sa base de Kunming
Le vol devait aller de l'aéroport de Xishuangbanna (sud-ouest) à celui de Kunming (Yunnan) dans la soirée de lundi. L'aéroport ayant décalé son décollage, le pilote, exaspéré, a invité ses passagers à descendre sur le tarmac: "Je suis furieux. Je vous prie de descendre de l'avion. Nous n'allons pas décoller tout de suite. Mettons donc un peu de pression sur l'aéroport, ça me permettra de décompresser un peu", selon le Quotidien de la jeunesse de Pékin.

Les passagers sont effectivement descendus sur la piste pour protester et exiger une explication pour le retard. Le problème c'est qu'ensuite, plusieurs d'entre eux ont refusé de remonter à bord et le pilote a du finalement les supplier de le faire ! L'appareil a finalement décollé mais avec trois heures de retard et une dizaine de passagers en moins, d'après le quotidien. Qui précise qu'à l'arrivée, le pilote a été licencié.