Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un pilote ivre arrêté sur l'aéroport de Leeds Bradford


Être dans le même avion que des voisins saouls n’est jamais une expérience agréable, surtout si leur comportement retarde l’avion. Mais partir avec un pilote qui a pris un verre (ou deux) de trop, voila qui est encore plus inquiétant. Les 180 passagers d’un vol de Pakistan International Airlines ont failli vivre ce cauchemar, le 18 septembre 2013.



Wo st 01/Wikipedia
Wo st 01/Wikipedia
Le commandant de bord de Pakistan International Airlines‎ du vol Leeds Bradford-Islamabad a été arrêté vers 22 heures le 18 septembre 2013 tandis qu’il préparait son avion au décollage. La police de l’aéroport du West Yorkshire l’a interpellé dans le cockpit de son A310. Elle le soupçonne d’avoir travaillé alors qu’il était sous l’emprise de l’alcool. Selon le Yorkshire Post, les 180 passagers ont été débarqués de l’appareil puis conduits dans des hôtels où ils ont passé la nuit. Pour attendre un nouveau pilote, pas pour que le premier dégrise !