Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un pilote retarde un vol pour avoir des sandwiches


Alors que son vol Lahore-New York via Manchester était prêt à décoller le 14 décembre 2013, le pilote de Pakistan International Airlines a découvert que son plateau repas se composait uniquement de cacahuètes, de chips et de biscuits. Il a alors demandé à avoir en plus des sandwiches. Cette commande a entraîné plus 2h30 de retard.



Wo st 01/Wikipedia
Wo st 01/Wikipedia
Depuis le 25 novembre 2013, Pakistan International Airlines fait des économies en remplaçant les sandwiches servis à bord de ses vols internationaux par des cacahuètes, des chips et des biscuits. Ce repas frugal n’a pas émoustillé les papilles du pilote dont l’avion devait décoller de l’aéroport International Allama Iqbal pour se rendre à New York via Manchester, le 14 décembre. Il a ainsi exigé des sandwiches au service de cartering. Mais le fournisseur n’avait pas les ingrédients nécessaires pour répondre à sa demande. La seule solution trouvée pour répondre aux exigences du navigant a été de passer commande à l’hôtel 5 étoiles de Lahore, retardant ainsi le vol de 2h30 en attendant l’arrivée des en-cas. Interrogé, le porte-parole de la compagnie a indiqué qu’une enquête serait ouverte.