Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 27 Juin 2010

Un pilote se déculotte pour s'opposer à un contrôle poussé à l'aéroport de Rio



Pas content Michael D. Slynn, pilote de ligne, qui s'est vu obligé de retirer son ceinturon et ses chaussures à l'occasion d'un contrôle à l'aéroport de Rio de Janeiro au Brésil. Une mesure qu'il a jugé excessive et qui s'applique rarement aux équipages.



Et pour manifester cette colère, le pilote a tout simplement baissé son pantalon jusqu'aux chevilles pour montrer ses fesses au personnel de sécurité. Une plaisanterie peu appréciée par la sécurité de l'aéroport qui a immédiatement arrêté le pilote. Libéré en attente de son procès qui se déroulera lors de son prochain passage au Brésil, Michael D. Slynn a précisé qu'il "s'agissait d'une plaisanterie de sa part et qu'il voulait ainsi démontrer qu'il était prêt à tout retirer pour montrer qu'il n'était pas un terroriste". Une excuse qui a peu convaincu les autorités locales.