Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un pilote se réveille et fait plonger son avion : 16 blessés !


On appelle cela "l'inertie du sommeil", une courte période après une période de sommeil qui fait analyser la situation de façon erronée, entre rêve et réveil. C'est ce qui est arrivé à un pilote d'Air Canada, le 14 janvier 2011, qui a pris une planète pour un avion venant de face. Paniqué, il fait piquer son appareil. Au final, 16 blessés.



Selon la presse canadienne qui cite le Bureau de la sécurité des transports du Canada et son rapport d'accident, "Le Boeing 767– 333 (immatriculé C– GHLQ et portant le numéro de série 30846) exploité par Air Canada assure le vol ACA878 de Toronto (Ontario) à Zurich, en Suisse. À mi– chemin environ de la traversée de l'Atlantique, pendant les heures d'obscurité, l'aéronef est confronté durant 46 secondes à un tangage intempestif qui se traduit par un écart d'altitude de moins 400 pieds à plus 400 pieds par rapport à l'altitude assignée de 35 000 pieds au–dessus du niveau de la mer. Quatorze passagers et 2 agents de bord sont blessés. La consigne lumineuse des ceintures de sécurité avait été allumée environ 40 minutes avant le tangage intempestif. Le vol continue jusqu'à sa destination, où 7 passagers sont transportés à l'hôpital". Selon les pilotes, cet incident est directement lié aux problèmes de fatigue en vol et à l'inadaptation des plannings du personnel naviguant. On pourrait aussi suggérer que le pilote quitte les commandes pour piquer un somme....






1.Posté par AShley le 21/04/2012 05:44
J'etais un passessger sur ce vol. Je cherche tous les passessgers qu'etaient passessgers sur ce vol. Si vous etiez un passessger envoyer un courriel a acpassengers@gmai.com.