Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un second aéroport à Pékin d'ici fin 2018


Pékin comptera bientôt un second aéroport international. Le gouvernement chinois a donné le feu vert pour la construction d’une nouvelle plate-forme dans le sud de sa capitale d’ici fin 2018. Cette décision a été prise alors que Boeing estime que le nombre d’avions va doubler dans le pays entre 2012 et 2031 pour atteindre 40 000 appareils en opération.



Un second aéroport à Pékin d'ici fin 2018
Ce nouvel aéroport aura pour objectif d’absorber le trafic aérien en hausse sur la ville et également permettre de désengorger l’aéroport de Pékin, seconde installation mondiale en terme de trafic avec près de 82 millions de passagers en 2012. Selon les informations données par le journal de l'Administration de l'aviation civile de la Chine, il sera équipé de six pistes pour les avions commerciaux et une réservée aux militaires. L’enveloppe des travaux a été estimée à 70 milliards de yuans, soit 8,4 milliards d'euros. Il est également prévu qu’une voie ferrée soit construite afin que les passagers puissent relier par ce biais la plate-forme au centre de Pékin.