Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 30 Août 2017

Un séminaire au vert dans un manoir anglo-normand



Les organisateurs d'événements peuvent compter sur une nouvelle adresse pour leurs manifestations en Normandie. Le Domaine de Laumondière a ouvert ses portes aux réceptions professionnelles après deux ans de travaux.



Le Domaine de Laumondière est situé à 2h30 de Paris
Le Domaine de Laumondière est situé à 2h30 de Paris
Situé aux portes de Bagnoles de l’Orne (Normandie), et niché au milieu de 23 hectares de bois, le Domaine de Laumondière accueille des réceptions professionnelles jusqu’à 200 personnes.

Boiseries, marbres et autres matériaux nobles... ce manoir anglo-normand, réalisé vers 1920, a retrouvé son lustre d’antan. L’ensemble des dépendances ont aussi été totalement réhabilitées afin d’offrir une capacité totale de 70 couchages répartis en 6 gîtes, chacun stylisé et décoré sur une thématique normande.

La salle des dîners qui fait 160 m², peut recevoir 154 personnes assises tandis que la salle des cocktails (80 m²) a une capacité de 54 participants assis. Le parc offre aussi la possibilité d’installer des barnums, tentes pour les réceptions.

Le Domaine de Laumondière
8 avenue de la Chapelle d’Andaine
61140 Bagnoles de l’Orne
Réservations : 06.08.30.30.50
Mail : contact@domainedelaumondiere.fr


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction