Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un serpent voyage sur l’aile d’un avion Qantas


Les passagers du vol Qantas reliant Cairns à Port Moresby du 10 janvier 2013 ont découvert la présence d’un passager clandestin sur l’aile de leur avion alors qu’il était en plein vol : un serpent, semble t-il un python. Le reptile a lutté de longues minutes contre un vent de 400 km/h et une température de -12 degrés… mais malheureusement pour lui, son baptême de l’air n’a pas connu une fin heureuse.



Un serpent voyage sur l’aile d’un avion Qantas
Vingt minutes après le départ du vol QF191, une passagère a interpellé une hôtesse pour lui dire «Il y a un serpent sur l’aile… Il y a une tête et si vous regardez de plus prêt vous pouvez voir une partie de son corps». Les personnes qui avaient entendu sa déclaration ont pouffé et certains ont même dû se demander s’ils n’étaient pas en présence d’un énième voyageur ivre. Néanmoins, lorsqu’ils ont regardé plus attentivement par les hublots, ils ont pu voir qu’elle avait raison. Le Sydney Morning Herald qui relate cette incroyable histoire révèle que les passagers de l’arrière de l’avion ont pu observer l’animal lutter de très longues minutes contre un vent de 400 km/h. Prévenus, les pilotes se sont déplacés dans la cabine à tour de rôle pour contempler le passager clandestin avant qu’il perde prise et la vie. Le président de l’association Australian Licensed Aircraft Engineers a expliqué au journal australien que le python - un des plus grands reptiles du pays - avait dû trouver refuge dans l’assemblage du volet arrière de l’aile pendant l’escale. Effrayé par le bruit et les vibrations du décollage, il a dû quitter cet espace protégé et se retrouver en prise avec le vent et les températures négatives, ce qui lui a été fatal. Le site du journal montre plusieurs photos et vidéo prises par les témoins de la scène.