Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un siège ultra léger pour la classe éco imaginé par 3 Français


La flambée des prix du carburant pousse les compagnies à réduire au maximum le poids de leurs appareils pour économiser du kérosène. Trois ingénieurs français ont imaginé un produit qui pourrait bien séduire les transporteurs à la chasse des kilos superflus : un siège Eco ultra léger.



Un siège ultra léger pour la classe éco imaginé par 3 Français
Le Titanium Seat, pensé pour équiper la classe Économique des A320 et des Boeing 737, a des arguments-choc pour séduire les compagnies aériennes. À base de matériaux composites et de titane, il pèse 4 kg alors que les sièges actuellement présents sur le marché font entre 8 et 15 kg. Il réduirait la facture de carburant entre 300 000 et 400 000 dollars par an et par avion, soit 3 à 4 % d’économie sur le budget kérosène, selon Expliseat l’entreprise fondée par les 3 ingénieurs français.

Le siège serait également plus solide et présenterait une durée de vie de 10 ans. De plus, la société assure que ces avantages industriels n'ont pas été mis au point au détriment du confort du voyageur. Plusieurs compagnies en Europe et en Asie du Sud-Est auraient été séduites par le produit et seraient en négociation avec l'entreprise. Mais pour le moment, les fauteuils sont encore en cours de certification aux USA et en Europe. Cette étape importante devrait être complétée d’ici fin 2013 en UE et mi 2014 aux États-Unis.

L’installation de la première cabine débuterait rapidement après l’obtention des autorisations. Confiant la fabrication à un partenaire industriel, la société estime sa capacité de production à 30 000 sièges par an et compte équiper 150 cabines la première année.