Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un syndicat de pilotes s’en prend à Swiss


Les relations entre Aeropoers et la direction de Swiss se tendent. Le syndicat des pilotes dénonce les conditions de travail des navigants des futurs Boeing 777 de la compagnie aérienne. Il affirme que le transporteur souhaite placer sur les appareils des pilotes de la filiale Swiss European Airlines, dont les salaires sont plus bas.



Aeropers assure dans son communiqué du 14 avril 2014 que Swiss veut démanteler les conditions de travail des pilotes certifiés pour les Airbus. Pour le syndicat, ces navigants doivent avoir la priorité dans les cockpits des futurs Boeing 777, car il soupçonne l’entreprise d’avoir décidé de réduire le nombre d'A319 et A320 sans les remplacer. Interrogé par l’agence de presse ats, le transporteur est resté silencieux. Il a simplement rappelé que les navigants représentés par Aeropers disposent d'une convention collective de travail (CCT) jusqu'en 2016.
Swiss a des relations complexes avec ses syndicats depuis plusieurs mois. Les négociations qui devaient régler les rapports de travail de l'ensemble des pilotes (Airbus et flotte régionale) par une seule convention collective de travail ont échoué le mois dernier.