Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un trafic aérien mondial en hausse de 31 % d'ici 2017


Les voyageurs d’affaires vont être de plus en plus nombreux dans les années à venir mais ils ne seront pas seuls dans les avions. Selon les prévisions pour 2013-2017, publiées par l’Association du transport aérien international (IATA), le nombre de passagers va progresser de 31 % d’ici 2017. Le nombre total de passagers devrait alors atteindre 3,91 milliards.



D’ici 2017, le nombre total de passagers devrait atteindre 3,91 milliards, soit une augmentation de 930 millions par rapport aux 2,98 milliards de voyageurs transportés en 2012. Les prévisions de l’IATA sur l’industrie aérienne pour 2012-2017 précisent également que la demande progressera de 5,4 % en moyenne chaque année de 2013 à 2017. Par comparaison, elle a augmenté de 4,3 % entre 2008 et 2012, période touchée par la crise. Sur l’ensemble des nouveaux passagers, environ 292 millions seront installés sur des routes internationales et 638 millions sur des routes intérieures. Optimiste, l'Iata ?

La demande grimpera plus dans les pays émergents
Les économies émergentes du Moyen-Orient et d’Asie-Pacifique auront la plus forte croissance du nombre de passagers internationaux. Les taux de croissance annuels moyens (TCAC) seront respectivement de 6,3 % et 5,7 %. Viendront ensuite l’Afrique et l’Amérique latine, où les TCAC seront de 5,3 % et 4,5 %. En outre, les lignes domestiques chinoises ou reliées à la Chine constitueront le plus important facteur de croissance, attirant 24 % des nouveaux passagers pour la période de prévision. Avec 677,8 millions de voyageurs domestiques en 2017, les États-Unis demeureront le plus important marché intérieur, même si elles enregistreront seulement 70 millions de passagers supplémentaires sur la période analysée. «Ce chiffre reflète la maturité de ce marché», commente IATA. La Chine reste à la deuxième place (487,9 millions de passagers en 2017, pour un TCAC de 10,2 %). De plus sur le secteur international, les États-Unis supplanteront l’Allemagne et prendront la première place de du classement. En effet, l’Allemagne ajoutera 27,2 millions de voyageurs aux 149,4 millions de 2012 tandis que les USA auront 28,2 millions de passagers internationaux de plus, passant de 149,3 millions en 2012 à 177,5 millions en 2017.