Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 13 Novembre 2011

Un véhicule du futur dédié aux voyageurs d'affaires



Une voiture décollant à la verticale, circulant à 200 km/h et volant au biocarburant : ce véhicule digne de roman de science fiction est en cours d'élaboration à Toulouse et devrait être commercialisé dans 5 ans. Un rêve pour les voyageurs d'affaires, qui vient de toucher des subventions de l'état pour la recherche et son développement.



Un véhicule du futur dédié aux voyageurs d'affaires
La voiture s'appelle Xplorair Ses caractéristiques en font un OVNI mais le projet prend forme dans la tête et sur la table de Michel Aguilar, un ingénieur qui travaille depuis 2002 sur ce projet. Un projet pas si fou, qui vient de remporter 1 M€ de subventions de la Délégation générale pour l'Armement et le ministère de l'Industrie. L’engin se présente comme un aéronef, monoplace dans un premier temps, décollant grâce à des petits thermoréacteurs incorporés dans les ailes, qui soufflent sur un aileron mobile. Il vole grâce à l'utilisation optimisée de l'effet "Coanda" : « Quand vous prenez une feuille de papier entre vos mains, elle se gondole. En soufflant dessus, elle se relève. C’est ce qui permet le décollage», explique l’ingénieur qui a attendu la retraite pour pouvoir développer ce projet. Spécialiste aéronautique, passionné par l'innovation, son projet semble avoir l'oreille de Dassault Systèmes, EADS ou encore Comat Aérospace. « Grâce aux subventions que j’ai obtenues, je vais pouvoir financer la validation du concept des thermoréacteurs, qui constitue une rupture technique importante dans le monde de l’aéronautique ». La voiture volante devrait pouvoir voler à 2500 m d'altitude avec une autonomie de 500 km et un prix de vente de 50 000 €. Le premier prototype est attendu en 2015 pour une commercialisation en 2017-2018.