Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un vol Air Austral dérouté à cause de la pluie


Les Boeing 777 n’ont pas les facilités des hydravions lorsqu’il est question de se poser sur l'eau. Ainsi, lorsqu’un pilote d’Air Austral a vu que la piste de l’aéroport de la Réunion était recouverte après une forte averse, il a décidé de dérouter son avion vers l’île Maurice.



Un vol Air Austral dérouté à cause de la pluie
Air Austral reliait Paris à l’Aéroport de la Réunion Roland Garros, le 18 février 2013. Mais tandis que le Boeing approchait de sa destination, une forte averse touchait le nord de l’île et noyait littéralement la piste de la plate-forme. Selon Le Journal de l’île de la Réunion, devant ce niveau d’eau important, le commandant de bord a décidé de mettre le cap vers l’île Maurice pour attendre la fin de l’ondée. Il a profité de cet arrêt à Plaisance pour refaire également le plein de carburant. Le principe de précaution, bien logique, a cependant provoqué un retard de 4 heures pour le vol. Attendu à la Réunion à 8h55, c’est vers 12h55 qu’il s’est posé sur l’île.






1.Posté par Staub le 22/02/2013 06:25
Bonjour,

Je voudrais préciser à l'auteur de l'article qu'il ne s'agit pas d'un principe de précaution (précaution liée à la connaissance partielle d'un phénomène) mais d'un principe de réalité. Les performances d'un avion à l'atterrissage sur piste mouillée sont parfaitement connues et décrites dans le manuel de vol. En fonction de la hauteur d'eau présente sur la piste, le pilote calcule sa distance d'atterrissage. Autrement dit, le pilote avait la certitude de ne pas pouvoir arrêter l'avion avant le bout de piste.

Bonne journée

Vincent

2.Posté par Garfield le 22/02/2013 08:48
Une piste de 2'100 mètres est-elle trop courte pour un 777 pourtant allégé par le carburant consommé durant son vol de Paris? Ou est-ce que l'aéroport de Saint-Pierre était aussi soumis à de mauvaises conditions météo? Au premier abord, il semble bizarre que l'on choisisse de poser plus loin et dans un territoire étranger alors que La Réunion possède deux aéroports...
J'espère qu'il ne s'agit pas juste d'une décision mercantile, basée sur le prix du carburant distribué à Maurice, ou d'une manière déguisée d'ignorer sciemment l'aéroport du sud de la Réunion (comme Swiss avec les aéroports de Zürich et de Genève), sinon on peut se demander quelle considération on a donné aux clients...