Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 4 Février 2013

Un voyageur d’affaires aux poches pleines



L’ancien ministre iranien des Finances n’est manifestement pas un voyageur d’affaires ordinaire. Son bagage à main recelait un chèque de quelques 54 millions d’euros, selon le journal allemand Bild am Sonntag.



Le Bolivar vénézuélien
Le Bolivar vénézuélien
Il arrive fréquemment que les voyageurs d’affaires signent des contrats à plusieurs zéros, il est plus rare que le paiement se fasse par chèque et non par virement. C’est pourtant bien avec un chèque énorme de 300 millions de bolivars (54 millions d'euros) que l’ancien ministre iranien des Finances, Tachmaschb Masaheri, a été récemment contrôlé en Allemagne, selon le tabloïd Bild am Sonntag. Les douaniers, contrôlant à Düsseldorf les passagers venant de Turquie, ne s’attendaient certainement pas à trouver un chèque de ce montant dans une poche du bagage à main. D'après les informations du journal, l’homme d’affaires - qui a également dirigé la Banque centrale d'Iran jusqu'en 2008 - a affirmé que ce chèque était une participation du gouvernement vénézuélien à la construction de 10.000 logements neufs. Les gouvernements du Vénézuela et de l'Iran entretiennent effectivement de solides relations bilatérales. De là à se balader avec des fortunes… Les douaniers ont lancé une enquête pour blanchiment.