Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 11 Mars 2013

Une application pour se garer à Nice



Parce que les places de parkings sont rares et difficiles à trouver en centre-ville de Nice, la Mairie a lancé ce lundi 11 mars une application qui repère les places disponibles. De quoi faciliter la vie des habitants et... des voyageurs d'affaires !



Une application pour se garer à Nice
Récompensé par le prix du «meilleur projet innovant ville intelligente 2011» à Barcelone, ce projet a coûté 13 millions d'euros au total à la ville, en comptant les 8 millions d'euros d'investissement dans le renouvellement des horodateurs « déjà prévus», selon le Maire. Christian Estrosi se félicite d'avoir «un système qui permet de lutter contre la fraude et la pollution, d'améliorer le flux de circulation, tout cela dans un objectif d'augmenter l'attractivité» de la cité niçoise. Aujourd’hui 20 % des voitures qui circulent dans le centre-ville tournent désespérément pour chercher une place, alors que 13 à 14 % des stationnements sont disponibles. Pour mettre en relation voitures et places de parking, le nouveau système de stationnement intelligent, baptisé Nice Park, s’appuie sur 1000 petits capteurs intégrés dans les trottoirs. Ils détectent la présence ou non d'un véhicule sur la place de stationnement, et envoient l'information aux horodateurs qui la retransmettent à l’application smartphone. Une appli qui permet donc de suivre en temps réel les places disponibles mais aussi l’état du trafic et, accessoirement, de payer le stationnement à la minute.Les horodateurs servent en outre de bornes d'accès gratuites au Wi-Fi. Le système Nice Park a été mis en service ce lundi 11 mars dans le quartier de Notre-Dame, il sera étendu progressivement à 13 zones de la ville.