Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une bouffée d'oxygène pour la compagnie Monarch


Asphyxiée par les difficultés financières, la britannique Monarch Airlines a sauvé in extremis son activité. Son actionnaire majoritaire Greybull Capital a injecté 165 millions de livres, permettant à la compagnie de garder sa licence.



Monarch peut continuer à voler
Monarch peut continuer à voler
Monarch Airlines a trouvé le financement nécessaire pour assurer le renouvellement de sa licence quelques heures avant la fin du délai de 12 jours accordé fin septembre par les autorités de l'aviation civile britanniques. Son actionnaire majoritaire, Greybull Capital, a débloqué 165 millions de livres. Cet investissement – le plus important de l'histoire de la compagnie – servira entre autres à payer la commande de 30 Boeing dont les livraisons débuteront en 2018.

Après l'annonce de cette entrée d'argent, les autorités britanniques ont renouvelé la licence de la low-cost jusqu'à septembre 2017 puisqu'elle répond maintenant aux critères de santé financière demandés.