Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une commision sur l'avenir d'Orly


Quel avenir pour Orly, deuxième aéroport de Paris mais enclavé dans la ville, régulièrement mis en cause par les riverains ? Au mois de juin, une proposition présentée à l’assemblée nationale suggérait de délocaliser l’aéroport . Pour éviter les polémiques, la ministre de l’Écologie, Nathalie Kosciusko Morizet met en place des groupes de travail. Ce "Grenelle" d'Orly devra rendre sa copie dans un an, après avoir rencontré tous les acteurs concernés par la structure.



Une commision sur l'avenir d'Orly
Nathalie Kosciusko Morizet, ministre de l’Écologie, a détaillé dans Le Parisien son plan de travail pour cette étude sur l’avenir de l’aéroport d’Orly. Pendant un an, les représentants de cinq collèges (l’État, les collectivités locales, les syndicats, les professionnels et les associations) vont se réunir et travailler pour « dessiner une nouvelle vision de l’aéroport ». La commission ira à la rencontre des villes, des employés, des habitants pour connaitre leurs attentes de l’infrastructure. Elle pourra également se rendre dans d’autres aéroports pour s’inspirer de leurs expériences. Au terme des 12 mois de réflexions et d’analyses où l’environnement aura une place de choix, le groupe présentera ses recommandations sur le futur d’Orly. La ministre a toutefois confirmé que le couvre-feu et le plafonnement seront intouchables.