Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une compagnie turque renonce à se poser en Arménie


Les avions de la compagnie turque BoraJet ne se poseront finalement pas en Arménie ce 3 avril 2013. Le transporteur a renoncé à la dernière minute à son projet. Si les raisons de cette décision n’ont pas communiquées, de nombreuses voix s’accordent pour dire que les tensions entre les deux pays pourraient en être l’origine.



Borajet
Borajet
BoraJet avait prévu de relier deux fois par semaine les villes de Van (Turquie) et Erevan (Arménie) à partir de ce 3 avril 2013. «Nous avions effectivement planifié de tels vols, mais nous les avons annulés car il y avait d'autres dessertes plus importantes», a indiqué le PDG de la compagnie, Kadir Peker au journal Haber Türk. Pour les médias turcs, cette annulation serait due à des pressions politiques. L'Azerbaïdjan turcophone, proche de la Turquie, aurait en effet vu ce projet d’un mauvais œil. Harekavank Tour, tour-opérateur d'Erevan impliqué dans ce lancement, a réagi en indiquant dans un communiqué «Nous espérons que les autorités turques auront assez de bon sens pour revoir leur décision». Depuis la mise en faillite d’Armavia en début de semaine, il n’y a plus de vols directs entre les deux pays.