Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 20 Juin 2011

Une condamnation sur Twitter, ou la justice 2.0



La justice asiatique a visiblement bien intégré les nouvelles technologies. En témoigne la peine pour le moins originale à laquelle a été condamné un Malaisien au début du mois de juin : twitter 100 fois des excuses publiques pour diffamation. Sans doute une version moderne des 100 lignes des écoliers d'hier...



Voilà quelqu’un qui pourra purger sa peine tout en effectuant ses déplacements professionnels, si besoin en était… Fahmi Fadzil s’était attaqué sur la Toile à la "e-réputation" de l’entreprise Blu Inc Media, dont il dénonçait la politique de ressources humaines, sur des éléments qui se sont avérés faux. «Tu seras puni par où tu as péché» : le précepte s’applique tout aussi facilement à l’heure des nouvelles technologies, et l’activiste malaisien a écopé d’une punition Twitter : poster 100 fois ses excuses sur le réseau en l’espace de trois jours. "J'ai diffamé Blu Inc Media et Female Magazine. Mes tweets sur leur politique de ressources humaines étaient faux. Je retire ces mots et m'excuse" a donc répété inlassablement le condamné numérique, qui ne semble pas dégoûté pour autant des réseaux sociaux.