Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 11 Janvier 2013

Une erreur d'aiguillage bloque une partie du trafic transilien pendant 40 minutes



Le 9 janvier en soirée, les voyageurs ayant pris place à bord d’un Transilien Sncf ont été victimes d’une erreur d’aiguillage. A 18h41, un train à destination de La Verrière (ligne N) a été dirigé vers Viroflay Rive Droite (ligne L), dans une direction ne correspondant pas à son itinéraire.



© Spedona
© Spedona
La rame à deux niveaux a été immobilisée avant qu’elle ne s’engage plus en avant vers Versailles Rive Droite dans un secteur dont la caténaire aurait été trop basse pour son gabarit. Les voyageurs ont du descendre et ont été dirigés vers les deux autres gares proches de Viroflay Rive Droite sur les lignes N et U.

La rame immobilisée, vidée de ses voyageurs, a ensuite été évacuée au prix de manœuvres complexes compte-tenu des fortes contraintes de sécurité qui s’imposaient. Ces opérations ont interrompu le trafic sur la zone pendant 40 minutes.

La SNCF a lancé une enquête interne afin de déterminer les causes de cette erreur d’itinéraire. Les aiguilles sont commandées à distance par informatique. Première hypothèse retenue : une erreur humaine de programmation plus que l’informatique n’en faisant plus qu’à sa tête, tel le robot Hal dans 2001, L’Odyssée de l’espace.
La Sncf a déclaré souhaiter aussi tirer tous les enseignements de l’expérience des voyageurs sur les plans de l’information, de l’orientation et de l’assistance.

Les voyageurs peuvent témoigner sur la page consacrée à cet incident

Information délivrée par PAT, notre chroniqueur ferroviaire