Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 14 Juin 2012

Une heure de retard à cause d’un sèche-cheveux



Correspondance loupée, absence à une réunion importante… Les retards de train provoquentt bien des cheveux blancs aux voyageurs d’affaires. Les passagers du TGV Paris-Croisic ont connu ce problème, le 12 juin 2012. Mais la SNCF n’est pas à incriminer pour ce délai, un sèche-cheveux avait été malhonnêtement placé sur une caténaire.



Une heure de retard à cause d’un sèche-cheveux
L’objet qui pendait par son câble sur une caténaire à 2 km de la gare d’Angers a été remarqué par le conducteur d’un train circulant sur la voie voisine. Le cheminot a aussitôt donné l’alerte car celui-ci aurait pu provoquer de nombreux dégâts. La circulation stoppée, le TGV Paris-Croisic a alors dû faire machine arrière afin de faire une manœuvre lui permettant d’éviter le sèche-cheveux problématique. Elle a provoqué 1 heure de retard à la rame. La SNCF - interrogée par Ouest France - a expliqué qu’il s’agissait d’un acte de malveillance «Cela ne fait aucun doute. Au bout du câble d’antenne télé, l’équipe d’intervention a retrouvé un sèche-cheveux. Un poids qui permet de faire tournoyer le câble autour de la ligne électrique» a-t-elle dit au journal. Une enquête est évidemment lancée.