Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 27 Mars 2011

Une ligne téléphonique spéciale pour informer sur les rejets nucléaires



Alors que les inquiétudes augmentent en Europe, les entreprises se doivent d'être informées des risques de rejets nucléaires suite à l'accident de Fukushima. Une information qu'elles doivent retransmettre à leurs voyageurs d'affaires.



© Olivier Seignette/Mikaël Lafontan/IRSN
© Olivier Seignette/Mikaël Lafontan/IRSN
On sait aujourd'hui que les rejets radioactifs dans l’atmosphère consécutifs à l’accident nucléaire nippon ont atteint la France métropolitaine. Pour répondre aux questions autour de la situation actuelle, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a mis en place un centre d’information au public joignable par téléphone, le 0805 33 34 35 (appel non surtaxé depuis une ligne fixe).

L'Institut de Radioprotection et de Sûreté nucléaire (IRSN) a confirmé dimanche la présence du panache radioactif en France, selon des prélèvements de particules atmosphériques effectués entre le 24 et le 25 mars par la station de Cherbourg-Octeville, dans la Manche, et d’autres données recueillies entre le 25 et le 26 mars à Orsay, dans l’Essonne. Les niveaux relevés ne présenteraient pas de danger selon l'institut.« Ces concentrations d’iode correspondent à un niveau de trace dans l’atmosphère et ne représentent aucun danger environnemental ou sanitaire » indiquait dimanche l’IRSN sur son site Internet, qui se veut rassurant quant au danger potentiel.

De son côté, la Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité met en garde contre une sous-évaluation des risques : "Le résultat publié par l’IRSN – et peut-être par d’autres laboratoires européens – sous-évalue très probablement le niveau réel de la contamination" note la Criirad.

Plusieurs pays ont demandé aux entreprises de limiter l'envoi de personnel en Asie et plus particulièrement au Japon.