Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une manucure conduit une passagère de Southwest en prison


Une dispute sur un vol Southwest Airlines a éclaté le 26 février 2012 entre l’équipage et une passagère qui mettait du vernis sur ses ongles pendant le vol. Lassée des réprimandes d’une hôtesse, elle a lancé «Stop bitching at me» (Arrêtez de m’engueuler). Pour cela, elle a été arrêtée à la sortie de l’avion.



© Konstantin Tavrov | Dreamstime.com
© Konstantin Tavrov | Dreamstime.com
Voyageuses d’affaires, faites attention ! Finir sa manucure dans l’avion peut vous mener tout droit à la case prison. Si l’endroit semble plutôt incongru pour mettre du vernis, Jeanie Daniels, passagère d’un vol Southwest Airlines entre la Californie et Houston le 26 février 2012, n’y a vu aucun problème jusqu’à ce qu’une hôtesse vienne lui demander d’arrêter à cause de l’odeur. Immédiatement, elle a stoppé sa tâche. Mais, voilà … 20 minutes plus tard, la jeune femme s’est rendue compte que deux ongles n’avaient pas été faits. Voulant être parfaite à la sortie de son avion où son petit ami l’attendait, elle s’est glissée dans les toilettes pour recouvrir les deux oubliés. A la sortie des WC, une hôtesse qui avait découvert son manège l’attendait. Elle lui a passé un savon et a continué ses réprimandes jusqu’à ce que la passagère indisciplinée atteigne son siège. Le ton est monté et la voyageuse agacée a alors lancé «Stop bitching at me» (Arrêtez de m’engueuler). Pour avoir adressé ce vilain mot à un membre d’équipage, deux policiers attendaient l’Américaine à la porte de l’appareil et l’ont conduit dans une cellule pour avoir utilisé un langage grossier. Cette arrestation a repoussé ses retrouvailles avec son cher et tendre de 10 heures. Les charges ont été annulées par le tribunal.