Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une masseuse sauve un nourrisson sur un vol Aeroflot


Une petite fille est née prématurément à 33 000 pieds d’altitude sur la ligne Simferopol-Moscou d’Aeroflot du 8 octobre 2012. Si aucun médecin n’était là pour aider la future maman à accoucher, une masseuse - ancienne étudiante infirmière - a pu éviter le pire et sauver l’enfant.



Une masseuse sauve un nourrisson sur un vol Aeroflot
Anastasia Kozlova, enceinte de 30 semaines, a perdu les eaux seulement 25 minutes après le décollage de Simferopol en Ukraine. Le pilote a immédiatement demandé un atterrissage d’urgence à l’aéroport le plus proche de Kharkov. Mais la jeune femme, aidée par une hôtesse et Sofia Biryukova masseuse/ancienne étudiante infirmière, n’a mis que 12 minutes pour mettre son bébé au monde. A sa naissance, la petite fille ne respirait pas. La voyageuse qui avait des connaissances médicales grâce à son parcours scolaire, a alors retiré le mucus qui obstruait ses voies respiratoires en l’aspirant avec sa bouche et pratiqué un massage cardiaque. Ses gestes rapides ont permis de sauver le nourrisson. Une fois au sol, la petite passagère surprise de 1,05 kilo, prénommée Varvara, a été transférée avec sa maman vers l’hôpital. Les médecins ont indiqué que leur état de santé était satisfaisant.