Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une nouvelle taxe d’aéroport à Belfast : la cigarette


Les voyageurs d’affaires fumeurs ont forcément été confrontés un jour ou l'autre à la frustration d’une attente trop longue avant l’embarquement, dans une zone où rien n’a été prévu pour assouvir leur envie de nicotine. L’aéroport de Belfast a trouvé une solution, en visant le portefeuille du voyageur. Les fumeurs peuvent accéder à une zone dédiée, à condition de s’acquitter d’une taxe d’une livre (1,15 euros environ).



Une nouvelle taxe d’aéroport à Belfast : la cigarette
L’aéroport de Belfast explique sa démarche en indiquant que les fumeurs assument ainsi les frais liés à l'installation de cette zone fumeur qui leur est destinée. "La mise en place d’une solution spécialisée pour un nombre relativement faible d’utilisateurs coûte cher, dans sa construction et dans son entretien, il n’est donc pas déraisonnable de soumettre son utilisation à une taxe mineure", indiquent les responsables de l’aéroport. Les fumeurs doivent donc désormais insérer une pièce d'une livre dans la machine qui commande l’ouverture des portes pour rejoindre leur nuage de fumée.
Les associations locales de défense des fumeurs se sont félicitées de cette démarche "juste", en rappelant que les voyageurs doivent payer bien plus cher l’accès aux salons d’affaires, qui ne donnent pas pour autant le droit de "s’en griller une".