Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une première année positive pour IAG


La fusion entre British Airways et Iberia porte ses fruits. Pour sa première année d’existence, le groupe IAG a enregistré un bénéfice net de 555 millions d’euros : des résultats très positifs principalement porté par la compagnie anglaise.



Une première année positive pour IAG
Le groupe aérien International Airlines Group (IAG), formé des compagnies British Airways et Iberia, a réalisé en 2011 un bénéfice net de 555 millions d’euros et un chiffre d’affaires de 16,4 milliards d’euros. Ces résultats doivent beaucoup au transporteur anglais qui a enregistré un résultat d'exploitation positif de 592 millions d'euros, tandis que son partenaire espagnol a connu une perte de 61 millions sur l'exercice 2011. Mais malgré ce déséquilibre observé entre les deux compagnies, le directeur général d' IAG Willie Nash est ravi. Les synergies nées de la fusion du 1er janvier 2011 ont permis une économie de 74 millions d'euros. Face aux bons résultats 2011, le groupe garde la tête froide et précise que des «incertitudes» planent sur l’exercice 2012 en raison de la crise traversée par l’Europe et des cours du pétrole toujours en hausse.