Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une urgence médicale dans 1 avion sur 604


Passagers malades, malaises voire accouchements,... les équipages (et DéplacementsPros.com) ne manquent pas d’histoires et d’anecdotes sur les vols déroutés à cause d’une personne souffrante. Mais que les voyageurs d’affaires se rassurent, les occasions de voir son trajet perturbé par une urgence médicale sont seulement d'un vol sur 604, selon une étude scientifique publiée le 30 mai 2013.



Une urgence médicale dans 1 avion sur 604
L’étude, publiée New England Journal of Medicine, porte sur plus de 7 millions de vols commerciaux effectués par 5 compagnies aériennes entre 2008 et 2010. Elle a découvert qu' un vol toutes les 604 fréquences était perturbé par une urgence médicale tandis que la probabilité d’atterrir sur un autre aéroport que prévu pour cette raison est d'un avion sur 8 500. Si des passagers aient déjà été témoins de la situation extrême d'un décès en vol, il n'en survient en moyenne que tous les 240 000 vols.
La recherche a également établi les symptômes les plus souvent rencontrés dans l’avion. Le plus gros problème dans les airs sont les évanouissements. Ils représentent 37,4 % des urgences. Les autres maux sont les problèmes respiratoires (12,1 %), les nausées et vomissements (9,5 %) les problèmes cardiaques (7,7 %) et les crises d’épilepsie/convulsions (5,8 %). Les arrêts cardiaques ont été listés séparément et représentent 0,3 % des cas.
Mais les voyageurs d’affaires peuvent être rassurés, dans la plus grande majorité des cas quelqu’un travaillant dans le domaine médical s'est présenté pour venir en aide à la personne souffrante et à l'équipage. Dans 48,1 % des interventions, l’individu le plus expérimenté était un médecin, dans 20,1 % une infirmière et 4,4 % un secouriste.