Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une veuve accuse American Airlines d’avoir empoisonné son mari


Alors que American Airlines dépose le bilan, la veuve d’un de ses passagers lui réclame un million de dollars. Elle assure que son mari est décédé après avoir mangé un plateau repas empoisonné sur la ligne Barcelone-New York JFK du transporteur. Le fournisseur de la nourriture suspecte est lui aussi poursuivi en justice.



AA
AA
Après un voyage en Espagne, Othon Cortes et sa femme Raquel rentraient aux États-Unis par l’intermédiaire d’American Airlines. Sur ce vol, les époux ont pris leur repas, mais chacun a choisi un plateau différent : l’un la viande, l’autre le poisson. A son arrivée à New-York, l’homme a commencé à ressentir de violentes douleurs au ventre. Ils ont tout de même réussi à prendre leur correspondance qui devait les ramener à Miami. Pendant le trajet, Othon Cortes a fait un malaise. L’appareil a alors été dérouté sur l’aéroport de Norfolk où le passager est décédé d’une crise cardiaque, semble-t-il. Ses proches viennent de porter plainte contre la compagnie et Sky Chef, le fournisseur du repas. Pour la veuve, pas de doute : son mari a été victime d’une bactérie contenue dans la nourriture de l’avion appelée Clostridium Perfringens. Elle reproche aussi au transporteur d’avoir laissé monter son époux dans l’avion alors qu’il était malade. Elle avance que s’il était resté à terre, des soins plus rapides auraient pu lui être prodigués et ainsi lui sauver la vie. Raquel Cortes et sa fille réclament un million de dollars de dommages et intérêts aux entreprises poursuivies en justice.