Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


United se déroute à cause d’un film au contenu sexuellement explicite et violent


Un couple accompagné de ses deux enfants âgés de 4 et 8 ans, s’est ému en découvrant Alex Cross, le film proposé sur les écrans collectifs pendant leur vol United Denver-Baltimore. Ils ont demandé que la diffusion de ce long-métrage - interdit au moins de 12 ans en France et 13 ans aux USA - soit stoppée. La réponse du pilote a été de dérouter l’avion vers Chicago pour les faire descendre.



United se déroute à cause d’un film au contenu sexuellement explicite et violent
Violence et contenus sexuellement explicites… Dès les premières images du film, le couple de parents a compris que le film diffusé sur grand écran dans l'avion n’était pas adapté à l’age de leurs enfants. Les parents ont demandé à deux membres d’équipage d'United d’éteindre le moniteur le plus proche d’eux. Ils assurent avoir alors essuyé des refus. L’un a affirmé ne pouvoir éteindre une seule télé tandis que le second a refusé de le faire pour ne pas pénaliser les passagers derrière eux. Malgré le soutien des voisins, le personnel a campé sur sa position en indiquant qu’il n’avait pas l’autorité nécessaire pour le faire. Le père a alors demandé si le commandant de bord avait ce pouvoir. N’obtenant pas de réponse, les parents se sont concentrés sur les moyens de détourner l’attention de leurs enfants des scènes difficiles projetées dans la cabine, après avoir néanmoins indiqué qu’ils se plaindraient à la direction. Ils ont assuré sur le site The Atlantic n’avoir fait aucune autre difficulté ensuite. Mais une heure plus tard, le pilote a annoncé qu’il déroutait l’avion vers Chicago pour «des raisons de sécurité». A l’arrivée à l’aéroport, il a été demandé à la famille de descendre de l'avion. Sur la plate-forme, elle a été interrogée brièvement par les autorités. Le père de famille qui rapporte sa mésaventure accuse le commandant de bord d’«abus de pouvoir» et reproche à la compagnie d’avoir diffusé dans sa cabine un film qui n’était clairement pas tous publics. Le porte-parole du transporteur a confirmé que l’avion s’était bien posé dans l’Illinois à cause de la présence d’«un passager perturbateur». Il a néanmoins précisé que le client en question et ses proches avaient été immédiatement enregistrés sur le vol suivant pour Baltimore et qu’un examen complet avait été mené sur le programme de divertissement en vol depuis l'incident.