Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


United sort le mauvais numéro, et ravive les souvenirs du 11 septembre


Voilà un « couac » dont la compagnie américaine se serait bien passée. United Airlines a dû récemment présenter ses excuses aux familles des victimes du 11 septembre. Motif : la réutilisation des numéros de vols impliqués dans les attentats du World Trade Center. United plaide l’erreur informatique.



United sort le mauvais numéro, et ravive les souvenirs du 11 septembre
La superstition est bien souvent de rigueur dans le domaine de l’aviation, et les numéros de vols liés à des accidents mortels se voient généralement rayés de la carte. A fortiori quand ils renvoient à des épisodes aussi marquants que les attentats du 11 septembre 2001. Les numéros 91 et 175 attribués la semaine passée à deux vols de United ont donc soulevé une vive polémique aux Etats-Unis, la compagnie devant très rapidement réparer l’oubli et présenter des excuses. Le vol 175 fait partie des deux avions détournés sur les tours new-yorkaises, tandis que le vol 93 s’était écrasé en Pennsylvanie. United a pourtant des circonstances atténuantes : c’est en fait Continental qui devait assurer ces deux vols, mais, fusion oblige, la distinction n’apparaissait pas dans le libellé des billets.