Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


United va supprimer 1150 postes au sol dans 16 aéroports américains


Voulant réduire ses coûts, United Airlines a mis à plat ses effectifs au sol sur 28 aéroports américains. Et après des semaines de négociations avec les syndicats, la compagnie a trouvé un accord pour supprimer 1150 postes sur 16 plates-formes.



Air France n'est pas la seule à revoir ses effectifs à la baisse. United Airlines qui veut économiser 2 milliards de dollars par rapport à 2013, s'est également penchée sur la masse salariale de ses aéroports. Elle va ainsi supprimer 1150 postes au sol sur 16 pistes des USA. Lors des négociations avec les syndicats, elle a accepté de maintenir 800 emplois à condition que les employés acceptent des modifications de contrat.

Le transporteur va ainsi supprimer les postes du personnel au sol des aéroports d'Anchorage, Hartford, Nashville, Boise, Spokane, Greensboro, Jacksonville, Miami, West Palm Beach, McAllen, Oklahoma City, Omaha, Ontario, Norfolk, Richmond et Providence. Certains employés seront mutés à Atlanta, Fort Myers, Kansas City, Raleigh-Durham, Sacramento ou St. Louis. Les effectifs de Billings, Indianapolis, Reno, San Antonio, San Jose et Tulsa, ne seront pas touchés.