Lundi 20 Août 2012

Univ'AirPlus 2012, le pari de la difficulté


Croire que les mois qui s'annoncent seront économiquement faciles serait une erreur. Toutes les entreprises le savent et engagent, prudemment, une analyse de leurs dépenses travel pour étudier celles qu'il sera possible d'ajuster. Plus que jamais, les déplacements professionnels doivent démontrer leur capacité à être des armes de développement économique. Sans une analyse fine des dépenses, point de salut.



A priori, Univ'AirPlus 2012 ne devrait pas faire l'impasse sur les sujets brulants du moment. En réunissant les acheteurs et les responsables financiers, le 28 août prochain à Paris dans le cadre prestigieux du Théâtre de l'Athénée (Louis Jouvet), Airplus veut être un partenaire efficace de la chaîne du voyage d'affaires. Au programme, la présentation du livre blanc de l'AFTM mais surtout le premier Observatoire du voyage d'Affaires. Pour AirPlus, au delà des études annuelles et des enquêtes multiples, c'est de l'expérience que nait le savoir. Sur scène, ce ne sont pas moins de 7 entreprises et 5 "clients" qui viendront débattre de sujets d'actualité autour de questions génériques comme : Que nous réservent les mois à venir dans toutes les composantes du Travel Management ? Experts et clients sauront-ils relever ensemble les grands défis qui s‘annoncent ? Comment les Travel Managers, Acheteurs et Directeurs Financiers pourront-ils tirer leur épingle du jeu ? Notons que sur cette séance (qui débutera à 16h30), AirPlus a fait appel a l'un des spécialistes incontestés des achats : Matthieu Gufflet, le patron d'Epsa. Il reste que si la rencontre est devenue incontournable tant elle marque la reprise, elle devra donner des pistes concrètes de réflexion à celles et ceux qui s'interrogent sur les orientations économiques de ces prochains mois. C'est toute la volonté de John Baird Smith, le patron d'AirPlus en France qui veut «permettre à tous les participants de trouver les réponses aux problématiques posées tout au long de l’année sans avoir le temps de trouver ou chercher les réponses».
Précision de taille : la rencontre est réservée aux seuls acheteurs et responsables financiers des entreprises.