Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Venezuela : Alitalia et Lufthansa prennent des sanctions


Depuis plusieurs mois, le Venezuela a des relations tendues avec les compagnies aériennes étrangères en raison d’un différend financier. Un accord semblait avoir été trouvé fin mars. Mais le Venezuela n’a toujours pas payé ses dettes. Ainsi Alitalia a décidé de suspendre ses vols vers Caracas tandis que Lufthansa arrête seulement la vente de billets dans le pays.



Alitalia suit l’exemple donné par Air Canada. Le transporteur italien, qui avait déjà réduit ses capacités sur le Venezuela ces dernières semaines, va cette fois stopper sa desserte de Caracas. La ligne sera suspendue à partir du 2 juin 2014. L’entreprise transalpine est l'une des compagnies actuellement en bisbille avec le gouvernement sur le taux de change bolivares/dollars. Selon IATA, le Venezuela aurait une dette totale de 4 milliards de dollars auprès de 24 transporteurs aériens étrangers.
Pour sa part, Lufthansa est toujours présente sur le pays mais elle a décidé mi-mai de ne plus vendre de billets d’avion au Venezuela. Par contre, il est toujours possible de se procurer une place sur un vol Caracas en réservant depuis un autre pays.