Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 1 Octobre 2013

Vers un assouplissement partiel de l'usage des appareils électroniques en avion



L’agence américaine de l’aviation (FAA) avait demandé à un groupe de réflexion de se pencher sur une question simple : faut-il autoriser ou non l’usage des appareils électroniques en vol ? La commission a conclu que le règlement pouvait être assoupli. Mais les voyageurs d’affaires ne pourront pas pour autant utiliser la cabine comme un second bureau.



Vers un assouplissement partiel de l'usage des appareils électroniques en avion
Le groupe de réflexion recommande un assouplissement de l’interdiction des appareils électroniques lorsque l’avion est en phase de décollage/atterrissage ou une altitude inférieur à 10 000 pieds (3048 mètres). Les passagers pourront en effet utiliser leurs appareils dès l'embarquement pour écouter de la musique, lire ou jouer à des jeux. En revanche il faudra toujours attendre d'être en vitesse de croisière pour, lorsque cela est possible, envoyer des sms, surfer sur le net ou consulter leurs mails. La FAA a révélé ces conclusions le 30 septembre 2013, mais elle n’a pas indiqué quand elle les appliquerait.